Les créateurs réunis autour de sujets comme la chaise Barcelona

Les designers et architectes forment une communauté assez solidaire dans la pratique de leurs arts, même s’ils ont des philosophies différentes qui aboutissent à des créations tout aussi différentes autant sur le plan de la forme que du fond. Le style Art déco a régné sur les années 1920 et partage l’explosion d’un nouveau genre d’esthétique, une esthétique plus pure, moins ornementée et plus géométrique, un peu comme le mouvement moderne. Deux philosophies qui pourraient être à l’origine de la chaise Barcelona créée justement en 1929 par l’architecte et designer Ludwig Mies van der Rohe. L’Art déco et le mouvement moderne sont opposés sur la cible qui est la leur.  Pendant que le premier se destine à une cible fortunée et privilégiée, le deuxième se destine à la masse. Le deuxième point d’opposition entre les deux mouvements est la méthode de fabrication des meubles. Pendant que l’Art déco prône l’utilisation de méthodes traditionnelles de grands ébénistes pour la fabrication des meubles, le mouvement moderne prône une production de masse, industrielle, pour des meubles qui restent de qualité et qui sont fonctionnels.

Ceci pourrait également justifier les écarts qui existent entre les prix des meubles de chacun des deux mouvements. De nombreux designers de l’Art déco ont rejoint le mouvement moderne au fil des années. On se rend compte de la différence entre les deux mouvements durant les expositions internationales. L’Art déco atteint son apogée au cours de l’exposition universelle des Arts Décoratifs et Industriels qui s’est tenue en 1925 dans la ville de Paris. À cette époque, les adeptes du mouvement moderne ne s’y font pas beaucoup remarqués avec leur pavillon sous le thème « l’Esprit nouveau ». À cette époque la chaise Barcelona n’avait pas encore vu le jour.

L’UAM qui porte le nom d’Union des Artistes Modernes est un autre regroupement de designers, d’architectes et d’artistes. Le mouvement a vu le jour en 1929 sous l’impulsion de Robert Mallet-Stevens. Ce mouvement caractérisé de dynamique a survécu jusqu’en 1958 et a permis à de nombreux créateurs du mouvement moderne de faire la promotion de leurs créations lors d’expositions internationales. À l’image des chaises Barcelona, les meubles issus du modernisme sont assez fonctionnels et faits en acier. L’Union des Artistes Modernes a été le premier regroupement à créer et à mettre sur le marché des meubles métalliques. Supportée par la revue « L’Esprit nouveau », l’association a bénéficié du soutien et du professionnalisme de nombreux designers, architectes et artistes de renom comme Le Corbusier, Louis Sognot, Charlotte Perriand, Pierre Chareau, Francis Jourdain, et bien d’autres. Des designers qui ont marqué leurs époques respectives et dont les meubles habillent encore nos intérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*